Amor.

Maintenant que je me laisse complètement étouffer par le decadentisme et son absinthe, j'ai compris d'un coup ce qu'est la fuite. Ce qu'est est le ciel. Comme peut-on flotter sur la ville sans toucher jamais le sol morne et quoitidien. Finalement, j'ai compris comment je suis termporairement sauvée grâce à la beauté, l'art et la poésie. Et surtout grâce à l'amour. 
Qui brille et qui me fait briller encore plus que toutes les étoiles en m'éloignant dans cette obscurité musicale. 
Qui me nettoye doucement de tout ce que je ne veux plus voir.



One Response so far.

  1. Mandarina says:

    No me siento capaz de responder en francés, pero que bien suena ese idioma...me encanta la idea de oscuridad musical!
    Feliz Navidad!

Leave a Reply

¡Muchísimas gracias!